L'actualité de copain Yamauchi

Une interview de sir Shigeyasu Yamauchi en français, c'est suffisamment rare pour être signalé. Publiée à l'origine dans le magazine japonais Animage en 2000, elle est traduite par copain Skippy et publiée sur le blog de copain Arion.

La première partie est consacrée à son dernier travail d'alors (le surprenant deuxième film de Digimon), et la deuxième parle de ses premiers travaux, parmi lesquels Saint Seiya. Une lecture obligatoire pour réaliser à quel point sir Yamauchi pense à ses films en des termes plus cérébraux que commerciaux. Ah, ça, ce n'est pas par hasard qu'on réalise des chefs-d'oeuvre comme Abel ou le Tenkai...

À part ça, le réalisateur est ressorti de sa tanière : le 26 mai on le verra dans l'épisode 33 de la série "Shijô saikyô no deshi Ken-ichi" (http://www.tms-e.com/tv_movie/kenichi/), une série de, euh... baston... Qui ne me dit rien de spécial... Mais bon, attendons voir...

Je ne connais personne dans le staff... Enfin personne d'intéressant, quoi. Sur cet épisode, Yamauchi tiendra le rôle de storyboarder et de directeur technique. Que du bon, donc. La série est produite par TMS, comme pour l'excellent Mushiking ! Bonne nouvelle donc.

J'en profite du coup pour signaler que j'ai enfin regardé l'ultime épisode de Mushiking (j'avais acheté le DVD il y a des mois !), celui réalisé (comme pour le premier) par Yamauchi. Et qu'il est vraiment excellent. Les 5 premières minutes misent tout sur l'ambiance, et la musique est très belle. On y apprend aussi (enfin, on l'apprend plus tôt apparemment, mais comme j'ai rien regardé entre deux...) ce qu'il est advenu du père de Popo. Et, euh... Oui, il est encore en vie... Enfin, si on veut... Enfin bref, c'est un peu n'importe quoi, cet aspect-là du scénario... :gnéhé: Mais bon, on pardonne parce qu'il y a de très jolies gambettes dans ce dernier épisode... :sifflote:

Author Topic: L'actualité de copain Yamauchi  (Read 696764 times)

0 Members and 2 Guests are viewing this topic.

En série du moment, mais complètement hors sujet, je te conseille fortement de jeter plus-qu'un-un-coup d'oeil sur Panty et Stocking. Cette série m'a blastée/explosée/grillée/désintegrée/boullie/mixée/charcutée... les neurônes.

Essaie de regarder cette scène jusqu'à la fin, et si jamais tu ne crèves pas d'une crise d'épileptie avant: jette -toi sur toute la série! :))

Panty and Stocking VS Scanty and Kneesocks Small | Large


Et si jamais ton cerveau dans un moment de lucidité te commande d'arrêter de regarder:

Panty and Stocking / Demon sisters Scanty and Kneesocks transformation HD

« Last Edit à 23h04 »

Animeland dit quand même que cette série est un peu vaine. C'est sûrement très divertissant et délirant, mais apparemment, le journaliste attendait plus que ça. En gros, pour lui, ce n'est pas du South Park ou du Simpson.

Je pense qe je n'ai pas su me matter plus de 3 épisodes de South Park de toute ma vie. 
J'adore les Simpsons mais je ne vois pas pourquoi ce journaliste désire faire un parallèle entre ces deux séries.   ^^;

Le seul lien que je vois entre ces trois animations, c'est le faite que ce sont trois ovnis.

P & S est pour moi un chef-d'oeuvre. (Tout comme South Park doit l'être pour d'autres). Mais je comprendrais fort bien que pas mal de gens trouveront le dernier Gainax à ch... :)
« Last Edit 25 February 2011 à 10h11 »

Le lien est assez évident. J'imagine que dans son esprit, Panty et Stocking cela devait être une dénonciation des travers de la société japonaise. Il semble que pour lui, ce ne soit pas le cas. En gros, ça brasse du vent. 

Bon ben tu sais... Comme d'hab hein...
Je suis pas trop chaud de parler d'une série dont tu n'as rien vu... Car les dénonciation des travers de la société japonaise  annonce clairement un grand brassage de vent... :^^;

Je ne pense pas que ce soit le cas. Si tu veux parler de la série, c'est plutôt avec le journaliste d'Animeland qu'il faut le faire.

Personnellement, je ne critique pas une série avant de l'avoir vu. Malheureusement, j'ai beau toujours avoir adoré ce qu'à fait Gainax (Nadia, Evangelion ou Gunbuster sont dans le haut de mon panier de l'animation japonaise), je risque bien de ne pas voir la série avant longtemps et même sans doute jamais ! Je ne pense pas qu'un éditeur français se lance dans l'aventure. Parce que même une série comme Gurren Lagann semble avoir assez mal fonctionnée chez nous. Et c'est bien dommage, parce qu'il y a toujours quelques titres du studio que j'attends encore ! Je désespère même de voir arriver un jour, Nadia en vidéo ! Pourtant, il semble qu'AB n'ait plus les droits sur la série. Alors si Kazé qui depuis quelques mois fait dans le nostalgique, pouvait se pencher sur son cas...

Quote
Je ne pense pas que ce soit le cas. Si tu veux parler de la série, c'est plutôt avec le journaliste d'Animeland qu'il faut le faire. Personnellement, je ne critique pas une série avant de l'avoir vu.
Ou avais-je donc la tête!  :mdr:

En faite, le problème pour la sortie de Nadia, c'est que Kazé lit également Animeland. La sortie semble donc compromise pour un sacré bout de temps. Mais il faut garder courage!!!  :roi:
« Last Edit à 13h39 »

Ou avais-je donc la tête!  :mdr:

En faite, le problème pour la sortie de Nadia, c'est que Kazé lit également Animeland. La sortie semble donc compromise pour un sacré bout de temps. Mais il faut garder courage!!!  :roi:
Dans ton cul ? :hypocrite:

Non sérieusement, je ne vois pas où j'ai fait une critique de la série ? Je ne l'ai pas vu, j'aurais bien du mal. Je n'ai fait qu'un très bref résumé de l'article d'Animeland, je n'ai jamais affirmé que j'étais d'accord avec cet article. Je suis d'ailleurs très souvent en désacord avec le point de vue des journalistes d'Animeland (il est très loin le temps du fanzine :rolleyes:).

Et vu que visiblement tu ne me crois pas, je t'invite à lire l'article d'Animeland.

Mais je peux toujours te faire quelques citations.

Et la teneur du propos de l'auteur commence dès le sous titre, avec :

"Les power poufs girl"

Et ça continue avec l'introduction :

"Gainax aurait-il craqué ? Avec Panty and Stocking, le légendaire studio nippon livre un concept assez cocasse : un anime ultra vulgaire, dans un style graphique proche des cartoons américains pour enfants. On les savait déjà un peu fous depuis FLCL, mais là..."

Après un bref résumé de la série, dans lequel on retrouve un autre début de phrase assez ironique :

"Pour que la classe et le bon goût soient de rigueur d'entrée de jeu [...]"

On entre dans le vif du sujet !

Et ce dès le début du chapitre, qui fait :

"Cartoon gras-prout"

Sans tout devoir recopier texto, il me semble assez clair qu'en lisant :

"Il est rare de pouvoir contempler autant de vulgarité à l'écran lorsque que l'on regarde un anime nippon (sauf hentai évidement)."

Que le fond de la pensée de l'auteur de l'article, soit très positif. Mais je me trompe peut être.

Toujours dans ce même chapitre, mais un peu plus loin, on peut lire :

"Entendre un << J'adore baiser avec les hommes qui ont la trique le matin >> (traduction approximative) de la bouche d'une fille qui ressemble à une Powerpuff Girl, voilà un contraste qui promet d'être diabolique. Toutefois, passé cet effet de surprise assez jouissif, surtout quand on sait que c'est du Gainax, le soufflé retombe aussi vite qu'il était monté. En effet, tout le monde ne s'appelle pas South Park et Panty and Stocking ne possède pas la dimension satirique, ni celle de critique au vitriol, de son homologue américain. Le titre est juste vulgaire, pour être vulgaire, avec un humour mal dégrossi ne correspondant pas à la cible. Au bout de quelques épisodes, on se rend compte que les histoires et les personnages sonnent creux et le scénario n'est pas plus élaboré que celui d'un titre pour gamin. Un comble !"

Et sa conclusion donne à peu près ceci, je cite toujours :

"Tout comme les occidentaux qui produisent du manga et des anime << Suzi-Wan >>, les Japonais ont voulu donner, eux aussi, leur vision ultra caricaturale de l'Amérique et de leurs cartoons, version << gras-prout >>. Il n'y a pas de raison pour que ça ne marche pas dans ce sens-là. Mais, malheureusement, soit cette caricature n'est pas assez satirique, soit ils sont totalement passés à côté de ce qu'ils voulaient faire."

Sans lire tout un article, il y a toujours un moyen facile et rapide, pour savoir ce que pense l'auteur d'une critique dans Animeland, c'est de regarder la rubrique du doigt levé (vers le haut ou vers le bas). Et là, c'est vite vu !

Pour l'auteur, le positif c'est :

"Un concept assez fou au premier abord"

Et le négatif c'est :

"Du vulgaire, pour du vulgaire, sans rien derrière"
"Même pas super drôle"

En conclusion, soit j'ai mal interprété le fond de sa pensée, soit il est loin de penser que du bien de la série.

Personnellement, à moins de voir un jour l'anime de Gainax, je ne peux affirmer quoi que ce soit, dans un sens, comme dans l'autre. Mais une chose est sûre, c'est que même si c'est juste un anime à prendre dans le sens délirant, voir juste vulgaire, ça me va très bien ! J'essaye, autant que faire se peut, de ne pas trop avoir d'attente, avant de voir un film ou une série. Parce que c'est souvent la "meilleure" façon d'être finalement déçu !



Sorry , je n'ai pas dépassé la première phrase mais je m'imagine que le reste est du même niveau. :)
Je te souhaite donc une très bonne soirée Sub!

Sorry , je n'ai pas dépassé la première phrase mais je m'imagine que le reste est du même niveau. :)
Je te souhaite donc une très bonne soirée Sub!
Ca veut dire quoi exactement ?


Que vu comme ton post commence, ça incite peu à la conversation...Comme tu aimes bien avoir le dernier mot, tout le monde retombe sur ses pattes.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Le staff de l'épisode 10 est tombé, toujours pas de retour de Yamauchi...
Et les résumés semblent indiquer qu'on se dirige vers le climax. Donc ça confirmerait que ça s'arrête déjà bientôt.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Staff des 11-12-13 en ligne... Confirmation : la série ne fait que 13 épisodes.

épisode 10 : 脚本=白根秀樹 演出・絵コンテ=木村延景 作画監督=斎藤敦史
épisode 11 : 脚本=白根秀樹 演出=高島大輔 絵コンテ=山内重保 作画監督=冷水由紀絵
épisode 12 : 脚本=白根秀樹 演出=鈴木健太郎 絵コンテ=山内重保 作画監督=亀谷響子
épisode 13 : 脚本=白根秀樹 演出・絵コンテ=山内重保 作画監督=未定

Donc, pour la fin, retour de Yamauchi au staff comme le veut la tradition.
On le retrouve au storyboard des épisodes 11, 12 et 13, et à la direction technique du dernier épisode. Voilà !

J'ai vu la fin de (la première saison?) de Merry.
Bof...

Mais je ne blâme pas vraiment Yamauchi. C'est plus un problème d'histoire. Je n'ai pas trouvé le développement de la trame de base assez convaincante.
Un design sympa et soigné (surtout durant les scènes d'action) n'a pas pu sauver les meubles à mes yeux. Dommage.

Voici une série que je vais très vite oublier!

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Moi j'ai arrêté au premier... Faut croire que Yama est moins doué en plan de carrière qu'un Yuasa par exemple :(