Gandahargghh

Acheté cette semaine, le DVD de Gandahar. Je pense qu'il s'agit d'une première édition, vu que j'ai passé des années à le chercher sans succès. Difficile pendant longtemps de trouver les films de René Laloux en France... Un comble ! Ce regretté génie de l'animation m'a fait rêver avec ses deux premiers films, le puissant La planète sauvage (illustration ci-dessous) et l'émouvant Les Maîtres du Temps. Les deux bénéficient notamment d'une bande son exceptionnelle (pour le premier, elle est trouvable en CD, recommandé par la maison, que voulez-vous, les années 70 tout ça).



Je ne veux pas faire un long discours sur Gandahar, que je n'ai vu qu'une fois dans ma jeunesse et dont je me réserve le visionnage pour dans pas longtemps j'espère. J'ai juste aperçu à l'instant dans le livret du DVD qu'il existait un film-pilote de Gandahar, réalisé en 1977, dont la musique est, dixit Fabrice Blin, "inspirée du style de Brian Eno". Le monsieur, si vous ne le connaissez pas, est le pape de l'ambient music, qui a fait ses premiers pas avec Roxy Music dont le premier album était résolument prog-rock. Par la suite, Brian Ferry ayant choisi de donner une direction plus commerciale à son groupe, Eno en est parti pour aller travailler avec des gens sympathiques comme un certain David Bowie. En un mot comme en cent : est-ce que quelqu'un sait où je pourrais trouver ce satané court-métrage ?

Non ? Bah, c'est bien ce que je pensais. Au moins, ça fait un billet sur René Laloux. Ca vous inspirera peut-être des commentaires instructifs (allez, au boulot les jeunes). Bonne nuit. (Scrogneugneu...)

Author Topic: Gandahargghh  (Read 30805 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Bump +4 ans :classe:

La Planète Sauvage est sorti en BluRay chez Arte Video, je l'ai acheté il y a quelques temps et j'ai enfin trouvé le temps de le regarder hier.
Il y a une interview d'une demi-heure de Laloux, réalisée en 2001. Elle est intéressante, même si on comprend pas tout ce qu'il dit (il parlait un peu dans sa barbe). Il venait de se réveiller ou je sais pas trop, en tout cas il faisait un peu hippie négligé, amusant... Il y confirme aussi qu'il était sympathisant communiste, ce qui explique (en dehors des économies) pourquoi il a réalisé ses films respectivement en Tchécoslovaquie, en Hongrie et en Corée du Nord... Il parle aussi des difficultés autour de la Planète, notamment le fameux Printemps de Prague pendant sa réalisation, et l'invasion soviétique subséquente qui a mis toute l'équipe en danger, et retardé le film de plusieurs années.

Je suis en train de terminer le livre (Oms en série), et j'avais envie de comparer le bouquin avec le film en parallèle. Mon sentiment est mitigé...
Déjà, le film n'adapte en gros que la première moitié du livre. Arrivé vers la moitié, en effet, on a le début de l'exode des Oms sur la Planète Sauvage. Qui, dans le film, est l'événement final (c'est dans les 10 dernières minutes)... Le livre manque sérieusement de rythme, le plus intéressant (l'univers des Draags) étant à peine effleuré -- ça ressemble plus à un film d'aventures avec des humains. Dans le film, on a bien ça sur la deuxième moitié, mais avec quelques séquences inédites dans le livre, comme la cérémonie d'accouplement des Oms (qui est vraiment poétique à mon goût), des choses comme ça. Enfin bref, le film est nettement mieux sur le plan de la poésie. Par contre, pour l'histoire... Aïe aïe. J'ai parfaitement conscience que j'avais été fasciné par mon second visionnage il y a quelques années, mais là cette fois-ci je n'ai pas pu m'empêcher de constater que certaines séquences cherchent à adapter le livre, sans pour autant expliquer les raisons de leur présence. En voyant le film sans avoir lu le livre, on a juste l'impression de quelques scènes un peu psychédéliques, hors de notre monde. Mais là, je regarde telle scène et je me dis, "OK, je vois pas l'intérêt de présenter tel personnage du livre, si c'est pour lui faire dire deux mots et le tuer..." (Je pense en particulier aux chefs de clan.)
La "fiancée" de Terr n'apparaît pas dans le livre, on apprend juste qu'il a eu 6 enfants (mais pas avec qui). La Planète Sauvage n'existe pas non plus, c'est le "Continent Sauvage", et ils y vont en bateau (et non en fusée). Des petits détails pas très importants, cela dit. Ah oui, dans le livre, Tiwa (la maîtresse de Terr) est la fille d'un Draag quelconque. Je trouve bien que le père soit devenu Maître Sinh dans le film, surtout qu'il est doublé par Jean Topart donc ça lui fait plus de lignes de texte à dire. :gnéhé:

Enfin bref, je n'ai pas encore terminé le livre mais je reste indécis pour le moment : est-ce que j'ai bien fait de le lire, ou pas ? Pour l'instant je dirais non... Je crois que j'aimais bien le côté mystérieux du film. Mais en même temps, la gaucherie désormais évidente de sa narration (compressée ou trop étendue par moments, problèmes de rythme) n'enlève rien à ses qualités majeures : un character-design inventif, et surtout la bande originale fabuleuse d'Alain Goraguer. D'ailleurs je me repasse un peu l'album en boucle, entre un Jami Sieber et une compile Jochen Hippel dans ma playlist...

J'ai aussi acheté l'Orphelin de Perdide, le bouquin à l'origine des Maîtres du Temps. Je m'inquiète un peu ! :ph34r:

Yeah ! Ça, c'est du bump d'outre-tombe !
Enfin bref, je n'ai pas encore terminé le livre mais je reste indécis pour le moment : est-ce que j'ai bien fait de le lire, ou pas ? Pour l'instant je dirais non... Je crois que j'aimais bien le côté mystérieux du film. Mais en même temps, la gaucherie désormais évidente de sa narration (compressée ou trop étendue par moments, problèmes de rythme)
Laloux n'était pas coco pour rien. ^^

Je me souviens l'avoir vu au cinéma via une sortie de l'école, je devais être en CM1. Plus tard, bien plus tard, j'ai revu des images du film dans Animeland et je me suis dit : « Hey mais je connais ce film-là ! »
Et… et c'est tout. Il faudrait que je le revoie, m'en souviens plus. Je n'ai clairement pas ta mémoire.  :^^;:
« Last Edit 29 September 2010 à 2h00 »

Je suis très fan des Maîtres du Temps. Etant gamin, ce film m'avait vraiment retourné les neurones. :)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Yeah ! Ça, c'es du bump d'outre-tombe !
Ouais !
Enfin, même pas ! J'ai encore plus vieux !
Regarde ça et dis-moi si ça te rappelle des souvenirs :P
http://cynarhum.com/index.php?...topic=3868.msg217328#msg217328
Quote
Je me souviens l'avoir vu au cinéma via une sortie de l'école, je devais être en CM1. Plus tard, bien plus tard, j'ai revu des images du film dans Animeland et je me suis dit : « Hey mais je connais ce film-là ! »
Et… et c'est tout. Il faudrait que je le revoie, m'en souviens plus. Je n'ai clairement pas ta mémoire.  :^^;:
La Planète Sauvage, il était passé un soir dans un centre de vacances EDF quand j'étais gosse, j'avais vu quelques images et ça m'avait fait peur, j'étais parti. Après, j'ai vu les Maîtres du Temps et si j'avais été un peu traumatisé par la fin (l'attaque des bêbêtes, surtout), ça m'est resté comme une excellente histoire. Me reste TOUJOURS à voir Gandahar un de ces jours...!! :^^;:

(Et la "gaucherie", c'était pas conscient :mdr:)

Ouais !
Enfin, même pas ! J'ai encore plus vieux !
Regarde ça et dis-moi si ça te rappelle des souvenirs :P
Pour sûr que ça me rappelle quelque chose. Ça serait à refaire, je referais la même, avec juste quelques tournures de phrases différentes.  :)
Tu faisais une recherche sur Arete Hime et tu es retombé dessus ? ^^

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Non, je faisais une recherche sur "Marcel Maigre chez les Picaros" sur Google pour retrouver le nom de l'auteur du fanzine (dedans c'est juste marqué "Michael (Ranma)"...), sans succès, mais bon parmi les 3 résultats y'avait cette page, j'ai lu la page en question et j'ai trouvé ton premier post... L'a l'air sympa, ce forum !
Au fait, ta dernière connexion là-bas est récente, tu as un flux RSS posté dessus ? :^^;:

Arete, je me dis qu'il faudrait que je téléphone au forum des Images pour demander s'ils ont une copie en DVD ou en 35mm, mais bon je m'attends déjà à la réponse...

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Dernier truc rigolo...

Hier soir, dans une espèce de marathon Masaaki Yuasa, je me matais le court-métrage "Yume-mirai kikai" (qui a soit dit en passant le même titre que le film posthume de Satoshi Kon, sauf qu'ici il est traduit par "Happy Machine"), et j'étais assez subjugué par l'esprit très proche de "La planète sauvage" dans la description de cette planète... i.e. des "animaux étranges et rigolos", mais qui se bouffent quand même les uns les autres... Enfin, il suffit de regarder quelques minutes du court-métrage, dès que le bébé sort de son "habitation", c'est du pur Laloux.

Du coup j'ai tapé "la planète sauvage" et "masaaki yuasa" et j'ai appris qu'il était passé à Paris l'année dernière dans le même cadre que Sunao Katabuchi un an plus tard... Enfin bref je suis un peu dégoûté :P Ce n'est que cette année que j'ai surpassé mon léger dégoût du character-design de Kaiba et Mind Game pour les regarder, et que j'ai été, comment dire... Subjugué. Oui, donc, j'ai appris qu'au forum des Images il avait eu sa "carte blanche" comme Katabuchi, et qu'il avait notamment diffusé des extraits de La planète sauvage.
Comme quoi, tout s'explique !