Casshern ce Sins que je ne saurais voir.

Bon, je commence à me passer un peu le premier épisode de Casshern Sins, la nouvelle série qui dépote de Shigeyasu Yamauchi... :)

(cliquez pour montrer ou cacher)

Auteur Sujet: Casshern ce Sins que je ne saurais voir.  (Lu 126019 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Alors là... Je suis resté scotché à mon siège... Quelle série !!

Comme tu l'a justement fait remarquer Nao, il n'y que l'animation du générique qui soit vraiment rebutant. (La zik parcontre est loin de me gêner) Sinon, du grand art!

Les decors, l'animation, les gros traits d'encre qui font oublier qu'on est à l'aire du digital... Je suis époustouflé ! Un soin immense se dégage de cette série. J'en reveux !  :p

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Oui... J'ai terminé le premier épisode, en VO STA chez Shinsen Subs (je recommande cette version, la traduction est nickel).

Le graphisme est vraiment fabuleux, mélange d'old school (les robots, BraikingBoss...) et de classe intersidérale (Lyuze, Casshern, Luna). L'animation tue sa race, elle est peut-être même supérieure à celle de Mushiking, pour atteindre le niveau juste au-dessus, celui du Tenkai...

Yamauchi adore jouer avec l'eau, avec les gros plans sur des objets inanimés, avec des angles bizarres, des scènes muettes et des déformations de corps. On a droit à tout ça dans cet épisode, déjà. Rien que ça ! Ajouter à cela l'ambiance très glauque, qui me fait me poser la question : Yamauchi ne serait-il pas en train de nous pondre son Meikai à lui, là ? :p Mais déjà c'est vraiment plus intéressant que n'importe quel scénario de Saint Seiya (sauf peut-être la fin du Tenkai). J'espère qu'on ne va pas tomber dans un truc shônen à la con !

La série passe à 1h30 du matin en général, c'est "tomber bien bas" pour Yama dont la dernière série passait en tout début de soirée, avec donc un public plus important... Mais l'important c'est qu'il se refasse une réputation ! Il est chez Mad House, une des meilleures boîtes du milieu ! Il a pondu un premier épisode hallucinant de beauté sombre ! Vite, vite, la suite !

(Ah oui, je suis juste un peu déçu par la bande son... Elle est bien fichue, mais je trouvais que le premier épisode de Mushiking était plus réussi dans ce sens.)

Vu l'épisode sur YouTube......
IMMENSE!!!!
Pour ce qui est du générique fait avec des plans fixes, il a surement dû reprendre sur le film "Belladonna of Sadness" de Eeichi Yamamoto sortie en 73 et uniquement composé de plans fixes et de travelling d'exploration de longs tableaux avec de très rares séquences d'animation.
Le film s'est vautré au Japon et est tombé dans l'oublie.
Mais la ressemblance entre le générique de Casshern et de Belladonna m'a tout de suite frappée!
Comme quoi, entre la réinvention du monomythe de Joseph Campbell et le recyclage de ce film génial, Yamauchi modifie sans arrêt sa mise en scène ^^ ( sans oublier le film noir comme Nao l'a si bien fait remarquer avec les zones d'ombres transformées en noir total).

Donc franchement, un gros come-back calculé au millimètre près! Et en plus, c'est cool !!!  :gnéhé:

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Pour ce qui est du générique fait avec des plans fixes, il a surement dû reprendre sur le film "Belladonna of Sadness" de Eeichi Yamamoto sortie en 73 et uniquement composé de plans fixes et de travelling d'exploration de longs tableaux avec de très rares séquences d'animation.
Le film s'est vautré au Japon et est tombé dans l'oublie.
Non, il n'est pas tombé dans l'oubli puisque j'ai acheté le DVD à sa sortie :p
Il faut dire que le film était très réputé dans son genre... Et puis le couple Tezuka/Yamamoto m'a toujours emballé.
Citer
Mais la ressemblance entre le générique de Casshern et de Belladonna m'a tout de suite frappée!
Par contre moi, pas vraiment non...? En quoi ? Belladonna c'était surtout des travellings (avec une voix off), là ce sont des plans fixes, avec une chanson...
Citer
Comme quoi, entre la réinvention du monomythe de Joseph Campbell et le recyclage de ce film génial, Yamauchi modifie sans arrêt sa mise en scène ^^ ( sans oublier le film noir comme Nao l'a si bien fait remarquer avec les zones d'ombres transformées en noir total).
C'est vraiment bien glauque comme ambiance... C'est assez fun de s'imaginer une suite au Tenkai avec cette ambiance post-apocalyptique, en fait ;)
Ce qui est intéressant, c'est que c'est beaucoup plus réussi dans le côté angoissant, que toutes les autres "fameuses" séries post-apocalyptiques, comme Hokuto no ken ou Berserk.
Citer
Donc franchement, un gros come-back calculé au millimètre près! Et en plus, c'est cool !!!  :gnéhé:
Et ça fait longtemps qu'on l'attend... Heureusement qu'on n'a pas été déçus ! ;)

Non, il n'est pas tombé dans l'oubli puisque j'ai acheté le DVD à sa sortie :p
Il faut dire que le film était très réputé dans son genre... Et puis le couple Tezuka/Yamamoto m'a toujours emballé.
OUF! Y'en a au moins 1 !!  :mdr:
En fait, tout ceux avec qui j'en ai parlé ne connaissait même pas le studio de Tezuka alors le film...  :^^;:
C'était avant tout expérimental mais je trouve que du moment qu'on s'y retrouve du coté narration, c'est que la formule fonctionne. Et ça, pas beaucoup de réal' arrivent à maitriser autant le pouvoir des images sur les textes. C'est la preuve d'un Grand  ;)
Par contre moi, pas vraiment non...? En quoi ? Belladonna c'était surtout des travellings (avec une voix off), là ce sont des plans fixes, avec une chanson...
Ben au fait que ce soit une chanson ou des dialogues, dans le fond le principe narratif reste le même, tu ne trouves pas?
C'est vraiment bien glauque comme ambiance... C'est assez fun de s'imaginer une suite au Tenkai avec cette ambiance post-apocalyptique, en fait ;)
Ce qui est intéressant, c'est que c'est beaucoup plus réussi dans le côté angoissant, que toutes les autres "fameuses" séries post-apocalyptiques, comme Hokuto no ken ou Berserk.
Perso, je pense vraiment que Yama a vraiment tout dit dans le Tenkai. Il a juste remplacé Zeus par Appolon en fait...
Pour le côté angoissant de Casshern, c'est clair que j'ai été extrêmement surpris par la maitrise  et de la gestuelle, et du cadrage des plans (de malades, précisons...  :p ) et de la couleur!!!
Ca en devient carrémment violent! On dirait limite qu'il veut te faire ressentir chaque coups que porte Casshern ! (avec ses coups percutant la caméra bien de face)
De plus, s'il veut encore étendre sa réflexion et ses thématiques, c'est vraiment TRES loin de me gêner  :p .
Et ça fait longtemps qu'on l'attend... Heureusement qu'on n'a pas été déçus ! ;)
Tu en doutais ??????????  :mdr:

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
En fait, tout ceux avec qui j'en ai parlé ne connaissait même pas le studio de Tezuka alors le film...  :^^;:
Tu ne parles pas avec les bons interlocuteurs :p
http://namida.cyna.fr/sensua.html (article publié dans Okaz ou Yoko vers 95-96... petite mention à Belladonna au début)
http://namida.cyna.fr/oav-ero.html (idem...)
http://cynarhum.com/index.php?topic=4444.0
http://cynarhum.com/index.php?topic=955.msg194486#msg194486
http://cynarhum.com/index.php?...topic=2317.msg208190#msg208190

Et Ialda aussi est fan :
http://cynarhum.com/index.php?...topic=4444.msg246387#msg246387
Citer
C'était avant tout expérimental mais je trouve que du moment qu'on s'y retrouve du coté narration, c'est que la formule fonctionne. Et ça, pas beaucoup de réal' arrivent à maitriser autant le pouvoir des images sur les textes. C'est la preuve d'un Grand  ;)
Les années 70 pour les studios Tezuka, c'était vraiment l'époque de la liberté totale !
Citer
Ben au fait que ce soit une chanson ou des dialogues, dans le fond le principe narratif reste le même, tu ne trouves pas?
Non, parce que le plus important, c'est que des travellings donnent une illusion d'animation, contrairement aux plans fixes...
Il me semble que le 1001 Nuits d'Amano était aussi réalisé dans le même style... (Enfin, avec de l'animation aussi. Ohlàlà je l'ai juste aperçu une fois, me souviens plus bien...)
Citer
Perso, je pense vraiment que Yama a vraiment tout dit dans le Tenkai. Il a juste remplacé Zeus par Appolon en fait...
Par moments je me dis que si on analyse toute son oeuvre, on finira par y trouver un message commun !
Citer
Ca en devient carrémment violent! On dirait limite qu'il veut te faire ressentir chaque coups que porte Casshern ! (avec ses coups percutant la caméra bien de face)
C'est d'ailleurs un style de combat particulier :)
Citer
De plus, s'il veut encore étendre sa réflexion et ses thématiques, c'est vraiment TRES loin de me gêner  :p .
Je pourrai lui faire un peu de place je pense :gnehe:

Tu ne parles pas avec les bons interlocuteurs :p
http://namida.cyna.fr/sensua.html (article publié dans Okaz ou Yoko vers 95-96... petite mention à Belladonna au début)
http://namida.cyna.fr/oav-ero.html (idem...)
http://cynarhum.com/index.php?topic=4444.0
http://cynarhum.com/index.php?topic=955.msg194486#msg194486
http://cynarhum.com/index.php?...topic=2317.msg208190#msg208190

Et Ialda aussi est fan :
http://cynarhum.com/index.php?...topic=4444.msg246387#msg246387
Vraiment des gens biens sur Cyna  :mdr:
Merci beaucoup pour les liens! Surtout que j'avais pas eu trop le temps de fouiller toutes les archives de CyberNamida  ^_^
Non, parce que le plus important, c'est que des travellings donnent une illusion d'animation, contrairement aux plans fixes...
Je suis d'accord avec toi,  mais ce n'est pas forcément toujours le cas. Regarde dans le générique par exemple, il alterne plusieurs plans fixes pour donner une impression de mouvement:
La même méthode a été utilisée pour Belladonna dans certaine séquences.
(j'ai mis les images en lien mais j'ai plus de place pour Belledonna  :^^;: )
C'est d'ailleurs un style de combat particulier :)
Et c'est ce qui caractérise son style  ^_^
Ce type de déformation n'est obtenu qu'en sa présence. La preuve, le design de Araki et de Ichikawa se rapproche de plus en plus.
Par moments je me dis que si on analyse toute son oeuvre, on finira par y trouver un message commun !
En remerciement pour les liens:

http://rafik.blog.toutlecine.com/search/les%20intouchables/
http://www.toutlecine.com/film...s-gouverner-tous-partie-1.html
http://www.toutlecine.com/film...s-gouverner-tous-partie-2.html
http://www.toutlecine.com/film...s-gouverner-tous-partie-3.html

Ca devrait t'intéresser je pense  ;)

Après avoir été quelque peu déconcerté par ce générique de début très spécial, j'ai été ébahi par ce premier épisode !

A partir de là, je vais tâcher de faire un commentaire sans spoiler...

Au niveau du chara-design, Casshern, comme tu le dis Nao, ressemble trait pour trait à ce que serait Yaya à 22 ou 23 ans. Quand aux autres personnages et robots, c'est simple, épurée, sans fioriture... bref, c'est beau.

Mais surtout... La narration ! Quelle narration ! Elle est incroyablement bien menée, orchestrant de longues pauses et des moments de tension extrême de manière quasi-chirurgicale ; rien n'est laissée au hasard, tout semble calculé. Les décors sont une poésie incroyable, je n'avais pas ressenti ça depuis le Tenkai-hen Jôsô : une angoisse couplée à de la plénitude; tout bonnement magique.

Les plans, cadrages, mouvements de caméra permettent une immersion quasi-immédiate : on n'est plus chez soi devant sa télévision, on est dans Casshern.

Quant à la qualité de l'animation: elle est parfaite. Je ne vais pas m'attarder dessus...

Les BGM ne m'ont pas particulièrement marquées, elles ajoutent cependant bien à ce sentiment d'immersion.

Petite mention spéciale sur le fansub de Shinsen Sub : je ne peux pas juger de la qualité de la traduction, je ne parle pas japonais... mais l'adaptation est sobre, il n'y a pas de karaoké ou autre effets ASS propre à beaucoup de fansub, et même la typo est simple. Bref, c'est du boulot très "pro", clean, qui cherche juste à aider à la compréhension de l'épisode, sans tenter d'imposer sa griffe toutes les trois secondes avec un effet ou des explications en haut de l'image que l'on n'a jamais le temps de lire. Bref, c'est beau.

Bref, je ne conclurait ce commentaire que par un mot : Beauté.

Je suis resté bouche bée et hagard après se premier épisode. Certes un peu déroutant, le design se prête à merveille à l'histoire. Les tons sombres, ne gâche pas la lecture des dessins et c'est tout simplement superbe le boulot réalisé de ce côté là. Le travail de réalisation, la trame, le dessin, tout fait qu'il se passe pas un instant ou l'½il ne navigue pas dans tous les décors.

La déformation des corps, l'émotion propre de chaque personnage est parfaitement dosé, les larmes de ringo mon fait monter les larmes aux yeux tellement j'étais pris.

Ce fut une expérience formidable ce premier épisode et je ne souhaite dire qu'une chose ! Encore !

Ben je crois qu'on est tous d'accord  :D

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Juste pour info, la raw du 2ème épisode est sortie... Surprise : de nouveau Yamauchi au storyboard et à la direction technique ! Et parmi les animateurs : Eisaku Inoue !!! :foufou: Et du côté du département artistique, on notera la présence de Shinzô Yuki (directeur artistique du Jûnikyû).
La bande-annonce du troisième a l'air très bien, aussi. Bon, je m'en vais regarder l'épisode. :) (En plus ça me permettra de dérouiller un peu mon japonais.)
Ca commence bien avec une belle interprétation de Nami Miyahara sur Lyuze. (C'était la voix de Popo dans Mushiking, pour ceux qui ne l'auraient pas reconnue.)

Woutchatcha ! Vers 7'45, Casshern débarque pour dérouiller (:D) du robot, et on entend pendant une seconde une voix un peu guerrière/tribale dans la musique... Effet Kamui no ken garanti !

Bon, là je suis au milieu de l'épisode, Casshern obtient des "informations" sur ses questions du premier épisode, par l'intermédiaire d'un savant de petite taille avec des grosses lunettes et une voix tendre et charismatique... Boudiou mais si ça c'est pas une référence à Tochirô de Harlock...!
Ah, mais quelle ambiance les amis ! Quelle tristesse ! Et la musique commence à se faire plus séduisante aussi, avec de la clarinette, de la guitare sèche...

En tout cas, c'est une très belle vengeance sur Kuru... 

J'éspère qu'un proche lui dira: "Tu as vu ce qu'il a pondu le mec que tu avais renvoyé? En plus le héro ressemble à Seiya! "

Et quand Kuru voudra lui faire un proces, on rigolera tous de la comparaison en pensant au dernier épisode d'Elysion...


Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
En tout cas, c'est une très belle vengeance sur Kuru... 

J'éspère qu'un proche lui dira: "Tu as vu ce qu'il a pondu le mec que tu avais renvoyé?
Tu sais, on le lui a probablement déjà dit quand il a fait Mushiking... :^^;:
L'air de rien, même si le premier épisode n'a pas emballé grand-monde ici, la série a eu pas mal de succès au Japon, et moi-même j'ai aimé tous les épisodes que j'en ai vus... (Le dernier était chupaire ^o^)
Citer
En plus le héro ressemble à Seiya! "
Alors ça oui c'est un argument imparable ! :mdr:

Bon, moi j'ai pas pu aller au-delà du milieu de l'épisode... Je me suis dit que je savourerais plus avec les sous-titres :^^;: Parce qu'il y a quand même pas mal de texte et que c'est saoûlant de faire pause toutes les 10 secondes...

En plus le héro ressemble à Seiya! "
Non seulement le héros ressemble à Seiya, mais en plus de cela, si on regarde bien le (début) du scénar', Casshern est paumé et ne sait pas qui il est. De plus, apparemment, tout le monde le déteste un peu comme s'il était maudit.
A la fin du Tenkai, Seiya part et ne se souvient de rien et qui plus est, a été maudit par les Dieux.
Et histoire d'en rajouter une couche, Toru Furuya fait le doublage de Casshern...
Coincidence ?  :sifflote:
A mon avis, Yama il a toujours pas digéré  ^_^