Dextermination glaciale

Je viens de terminer ce matin le visionnage de la première saison de Dexter... "La" série au pitch délirant : un gamin adopté par un flic a des pulsions meutrières... Son père adoptif lui apprend à ne tuer que des meurtriers qui ont échappé à la police. Voici le premier "serial killer qui oeuvre pour le bien", joué par, excusez du peu, Michael C. Hall, l'attachant croque-mort homosexuel de Six Feet Under. Devenu légiste pour la police, sa spécialité : l'analyse du sang sur les scènes de crime. Il va bientôt se retrouver confronté à un mystérieux serial killer qui fait preuve d'autant de maîtrise que lui dans "l'art" du meurtre mis en scène de façon presque ritualistique. Au fur et à mesure qu'il apprend à respecter et à admirer ce mystérieux assassin, Dexter réalise qu'il s'agit plus qu'un jeu entre eux : il y a un véritable message derrière tout cela. Que cherche-t-il à lui dire...?

Je vais d'abord lâcher le plus gros défaut de la série (mais qui, comparé aux autres séries US, n'en est pas vraiment un gros) : la tendance à vouloir "choquer avec des éléments déjà vus et mis en valeur sous un autre angle" est tellement systématique que Milady et moi avons bien compris qui était le tueur un épisode avant même que ça ne soit implicitement dit. Il y a pas mal de choses comme ça, par ci, par là... Mais ce n'est rien, vraiment. Parce qu'une fois qu'on a eu la confirmation, on est content de savoir qu'on a vu à travers les ficelles de l'histoire et que maintenant on ne va plus s'attarder là-dessus...

Je sortais juste de l'incroyable My Name is Earl, à l'opposé du spectre mais pas si éloigné finalement... L'histoire se révèle tout aussi travaillée, mais fascinante par son traitement inédit, le pari de nous faire aimer un personnage principal qui, finalement, n'est qu'un salaud qui savoure la mort de ses victimes... Mais il faut dire qu'à peu près au milieu de la saison, Dexter commence à arrêter son petit manège et à s'éloigner de cette image sulfureuse des premiers épisodes. Sans doute pour nous aider à rentrer un peu plus dans sa tête... Pour mieux nous faire comprendre son comportement des derniers épisodes.

Et là, je dois dire que les deux derniers épisodes nous en donnent pour notre compte. L'avant-dernier commence par nous révéler les origines psychologiques du comportement de Dexter... Je trouve déjà couillu de nous montrer un serial killer sympathique, mais alors nous montrer en plus qu'il a ses raisons à sa propre folie, si ça c'est pas déraisonnable ! Et on parle pourtant bien d'une série qui passe aux Etats-Unis, l'un des pays les plus exposés au phénomène des serial killers... Et le dernier épisode est une absolue réussite, qui prouve de façon flamboyante que, oui, le dernier épisode d'une saison conditionne largement l'impression globale qu'on se fait de ce qu'on a vu avant. Non content de répondre à quasiment toutes les questions de la saison 1 avec de l'action et énormément d'émotion (il y en a donc pour tous les goûts), cette conclusion se permet en outre de renforcer le sentiment d'emprisonnement mental du personnage principal, qui s'enfonce progressivement dans son propre délire non pas de persécution, mais de persécuteur incompris.

À ce titre, la scène finale est tout simplement hallucinante : Dexter s'imagine ce que serait sa vie si les gens savaient ce qu'il faisait, et l'approuvaient dans son action. Et le sentiment de joie profonde qui se dégage de la scène renforce d'autant plus le côté malsain de ce voyage à l'intérieur d'un esprit dont la fascination qu'il exerce sur le téléspectateur est à la hauteur du danger latent qui est en nous : qu'est-ce qui nous sépare d'un tueur en série si l'on commence à approuver ses méthodes et à lui pardonner ses exactions ?

Finalement, si Dexter est rongé par le fait de n'avoir personne à qui confier ses tourments, ce qu'il ne sait pas, c'est que derrière le petit écran, des millions de personnes sont prêtes à l'écouter. Arrêtons le massacre, nous sommes tous complices. Vivement la suite.

Auteur Sujet: Dextermination glaciale  (Lu 55634 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Excellent article!

Ca donne bien envie de suivre cette série, dont j'avais un peu entendu parler par la radio.


Perso j'ai hate de voir cette série arriver chez nous. Ca fait déjà un moment que j'en entends de bons échos et tu me confortes dans cette idée que c'est une série à voir :)

Et comme le dit Ryo, très bel article que tu as encore écrit ;)

Ahah ^^

Alors ca y'est tu as fini la saison...

C'est bon hein ?

Rien que le générique est énorme dans la façon dont il est traité... et Dexter... grrr... j'sais pas comment font les gens mais y'a vraiment psychopathe en puissance d'écris sur son front et personne ne le remarque...

Comme tu l'as dit, le tueur se devine assez facilement et c'est le seul défaut de la série niveau surprise mais pour le reste c'est vraiment bon à voir et de voir dexter évolué car pour un type froid et sans sentiments je trouve qu'il se casse bien en effort pour sa douce ^^

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Merci tsu et Ryo ;)
Ahah ^^

Alors ca y'est tu as fini la saison...

C'est bon hein ?
Ouiiii !
Citer
Rien que le générique est énorme dans la façon dont il est traité... et Dexter... grrr... j'sais pas comment font les gens mais y'a vraiment psychopathe en puissance d'écris sur son front et personne ne le remarque...
Ce qui m'intéresse encore plus (j'ai préféré faire l'impasse dessus dans mon billet mais c'est très important pour moi, personnellement), c'est l'absence totale d'empathie de Dexter à l'égard de son entourage. Et il en souffre. Je ne connais que trop bien ce sentiment de parfois se sentir coupable de ne pas être sincèrement compatissant aux problèmes des autres... Se sentir vide et être obligé de feindre l'émotion. Je n'ai jamais vu ça dans une série et c'est l'une des choses les plus réalistes qu'il m'ait été donné de voir.
Citer
Comme tu l'as dit, le tueur se devine assez facilement et c'est le seul défaut de la série niveau surprise
En même temps, tu vois débarquer un sosie d'Arno Klarsfeld, tu te dis direct, ce type-là il doit militer à l'UMP, c'est forcément un méchant... :niark:
Citer
mais pour le reste c'est vraiment bon à voir et de voir dexter évolué car pour un type froid et sans sentiments je trouve qu'il se casse bien en effort pour sa douce ^^
Ah..... Mais l'un n'empêche pas l'autre !!
Il le répète sans arrêt dans la série : il fait de son mieux pour se fondre dans le moule social que tout le monde attend de lui ! Ne rien ressentir, OK, mais être mis au ban de la société à cause de ça, c'est quand même dur ! Alors on s'intègre comme on peut ! Et après, avec un peu d'espoir, on se dit qu'on finira peut-être par "apprendre" les mécanismes de l'empathie et par vraiment ressentir quelque chose pour autrui !

C'est vraiment superbement joué !

Ca fait déjà un petit moment que j'ai découvert et savouré cette série.

Pour être franc, elle ne m'a emballé qu'à partir de l'épisode 3. Je trouvais le début assez moux bien que le thème de la série soit très passionnant.

Au final j'ai été embarqué petit à petit dans cette intrigue bien qu'on devine le véritable "adversaire" de Dexter sans faire trop d'efforts.

J'attends la seconde saison avec impatience et t'invite Nao à découvrir les romans consacrés à cette série qui proposent des finishs différents à ceux de la série tv ;).

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Pour être franc, elle ne m'a emballé qu'à partir de l'épisode 3. Je trouvais le début assez moux bien que le thème de la série soit très passionnant.
Disons que le premier épisode pêche vraiment au niveau de l'ambiance... Pas assez de musique (ils ont fait un petit effort par la suite).
Citer
J'attends la seconde saison avec impatience et t'invite Nao à découvrir les romans consacrés à cette série qui proposent des finishs différents à ceux de la série tv ;).
Ah bon ? J'avais cru lire que le premier roman ("Ce cher Dexter") se terminait à peu de choses près comme la série TV... Par contre, le second roman ne sera pas la base de la trame de la saison 2, étrangement. Peut-être n'est-ce pas une grosse perte, cela dit...

Citer
J'attends la seconde saison avec impatience et t'invite Nao à découvrir les romans consacrés à cette série qui proposent des finishs différents à ceux de la série tv ;).
Ah bon ? J'avais cru lire que le premier roman ("Ce cher Dexter") se terminait à peu de choses près comme la série TV... Par contre, le second roman ne sera pas la base de la trame de la saison 2, étrangement. Peut-être n'est-ce pas une grosse perte, cela dit...
Le premier roman a une fin quelque peu différente de la saison 1 mais ce peu d'élèment a une importance directe sur la trame des romans suivants ;).

D'après les impressions et les avis de plusieurs fans, les deux supports ont effectivement des trames diffèrentes dans la saison 2 mais tout aussi passionante l'une comme l'autre.

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Euh... Tu es sûr ? Je veux dire, la saison 2 ne passera pas avant le 30 septembre aux USA... On a juste un vague synopsis de 2 lignes pour les 2 premiers épisodes ;) ("Dexter se bat encore contre son passé, il doit faire face aux soupçons de Doakes, et la police reçoit des cadavres découpés...")

Non, les deux premiers épisodes ont été diffusés. Et pas mal de spoiler sont trouvables sur le net.

Et pour ce qui est des différences romans/série, j'en suis certain ;).

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Ah ouais, mais si c'est des épisodes piratés avant diffusion, là.... :^^;:

Après avoir lu ton article et après avoir (enfin) fini la saison 3 de Lost, je me suis attaqué à la saison 1 de Dexter.
Que dire, à part  :waouh:.

Je donne mon avis rapidement donc ce n'est pas très poussé mais c'est ce qu'il me passe par la tête et je n'ai pas envie de trop réfléchir pour écrire de belles phrases, donc désolé par avance.

J'ai adoré cette série qui change radicalement de Lost ou Heroes.
Comme tu l'as déjà dit, il est plutôt simple de trouver qui est le tueur.
La scène où Dexter fait son malaise est vraiment très bien, on sent qu'il se passe quelque chose dans la tête de notre héros et à partir de là tout s'accélère, c'est grandiose.
On s'attache vite à son histoire de couple.
Par contre, j'ai eu beaucoup de mal avec sa s½ur, je ne sais pas pourquoi mais elle m'a énervé, à part dans le dernier épisode.

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Oui, le personnage de sa soeur n'est pas très intéressant, on dirait plutôt un "filler character", mais bon ce n'est pas grave... Dexter est "le" personnage de la série, et ce n'est pas un mal, dans le sens où le malaise ressenti par notre "rapprochement" avec lui est d'autant plus grand s'il n'y a personne d'autre à qui vraiment se raccrocher. (A part peut-être sa copine, en effet, mais elle n'est pas assez présente en général...)

Bon, c'est pas tout ça mais je retourne à mes Ajaxeries :p

Tu as tout à fait raison.
A part peut-être sa copine
Sutout pour halloween  :mdr:
Citer
Bon, c'est pas tout ça mais je retourne à mes Ajaxeries :p
Dis aussi que je te dérange pendant que tu y es. :p

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Non mais parfois je me demande juste pourquoi je m'embête à faire des trucs compliqués comme du code AJAX alors que (1) je vais avoir 3000 geeks spécialistes en accessibilité (salut kgeg ! :gnehe:) qui vont me tomber dessus parce que je ne propose pas d'alternative sans JavaScript et (2) je sais que je fais surtout ça pour faire une page "Mon Cyna" bien classe (et plus pratique), mais que c'est totalement inutile dans un monde normal et dégeeké :p