Bravo Sarko !

Tu étais né pour ça. À peine sorti du biberon que tu te voyais déjà président. Toute ta vie, tu l'as consacrée à ne remplir qu'un seul objectif : monter en grade. Jusqu'au grade suprême. De jeune loup vif, nerveux et calculateur, tu es devenu l'ami des media pour mieux les contrôler. D'avocat tu es passé maire, puis ministre. Mais chaque jour qui passait, ton ambition était plus clair claire, plus nette, plus limpide : tu n'étais jamais satisfait de ta situation, tu voulais toujours plus. Tu te voyais avec un grand destin. Non pas celui de rendre la France meilleure, mais celui d'accéder au plus haut poste, avec tout son prestige associé. Te faire un nom et entrer dans l'Histoire, avec un grand H.

Pour ça, tu t'es battu pendant des années. Tu t'es posé en ennemi mortel de Chirac dès le début, pour canaliser vers toi tous les déçus du chiraquisme, trop porté vers le social au goût de ton parti. Ah, ça, on ne pourra pas te le retirer : tu t'es débrouillé comme un chef, donc ta victoire, tu la mérites. Comme Napoléon, tu as probablement appris à ne plus dormir que trois heures par nuit. Au stade où tu en es, tu dois sans doute carburer au Guronsan. Tu as réussi à mettre dans ta poche toutes les classes sociales, des ouvriers au MEDEF. Tu as même pu attirer dans ton camp des électeurs des deux extrêmes. Les jours impairs, tu citais les grandes figures socialistes, et les jours pairs, tu déclamais ton amour pour une France purifiée de son immigration non contrôlée.

Ah, oui, qu'est-ce que tu aimes ça, le contrôle ! Ca a dû vraiment te faire mal au coeur, de lire toutes ces feuilles de chou parlant de tes déboires avec Cécilia. Tu es maître de son destin, il est impossible que tu ne puisses pas tenir sa petite famille... Non, tu as fait fi de tout ça. Tu t'es battu, tu as "changé" (de conseiller pour ton image), tu as sorti ton plus grand sourire de benêt et tu as dit tout et son contraire. Tu as promis n'importe quoi, en y mettant de temps en temps une bonne idée, histoire de faire passer la sauce. C'est sûr, tu as sorti le grand jeu. Le prime time sur TF1, paillettes et gros budget.

Et aujourd'hui, c'est la France Star-Ac' qui a voté. Celle d'Amélie Poulain, celle des petits riens qui font tout le sel de la vie, elle est sortie elle aussi, mais personne ne l'a entendue. Les hauts-parleurs de TF1 étaient les plus forts. Johnny, Doc Gynéco, Steevie, Tapie, Berlusconi, ils ont l'habitude de gueuler dans le poste. "Regardez-moi, regardez-moi ! Enfin... Regardez-le, regardez-nous !"

Les sages, eux, préféraient montrer du doigt la voie à suivre. Mais les singes n'ont regardé que le doigt d'honneur que leur tendait l'UMP. Il n'y a que ça qui leur parle. Plus c'est gros, mieux ça passe. Ça, tu l'as bien compris. Tu l'as admirablement utilisé. Et aujourd'hui, ces vingt ans de galère, ces vingt ans d'ambition, ces vingt ans à fleur de peau, ces vingt ans à subir les moqueries des Guignols et autres marionnettes du PS, tu les as oubliés : aujourd'hui, tu as atteint ton rêve.

Tu l'as enfin eu, ce cadeau à côté duquel même la collection complète des Transformers passe pour une ringarderie de petit banlieusard fauché : la France.

Alors maintenant que t'as pu y toucher, tu reposes ton jouet, et tu vas te chercher un autre passe-temps. Parce que ça va bien cinq minutes, hein, on t'aime bien et tout ça, mais on n'a pas que ça à faire, nous, ici. Y'a des gens qui aimeraient travailler tranquille, sans avoir un gosse qui traîne dans leurs pattes à trimballer son Kärcher et hurler à qui veut l'entendre qu'il est le shérif et qu'on est les Indiens.

Ensemble, tout est possible, oui. Mais sans toi.

Author Topic: Bravo Sarko !  (Read 81159 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Bof, je trouve ça très soft :p

St. Matt.

Bravo Nao !
Très bien écrit et très rapidement en plus !
Il y a peut être plus à mettre sur le perso (théorie d'eugénisme, violence verbale à son entourage,violence dans les banlieux )..
mais là je suis encore sur le coup du choc du prochain président  ... -_-

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Bravo Nao !
Très bien écrit et très rapidement en plus !
Mes meilleurs textes sont écrits en un quart d'heure ;) Comme celui-ci, ou mon article "Le courage d'aimer"... :^^;:
Quote
Il y a peut être plus à mettre sur le perso (théorie d'eugénisme, violence verbale à son entourage,violence dans les banlieux )..
Le but n'est pas de faire un réquisitoire complet sur Sarko. Marianne l'a très bien fait (c'est en leur hommage que j'ai repris la photo avec le "sourire de benêt" de leur dossier). Je n'ai pas vocation à paraphraser un grand journal, mais à donner un point de vue un peu original ;)

Je n'aime pas Sarkozy ; je le trouve arriviste, atlantiste, et énervé. Néanmoins, pour cette élection, j'ai voté plus pour mes convictions politiques que pour une personne. J'espère ne pas le regretter plus tard ; 54% des français ont décidé d'en faire le nouveau président, il ne reste plus qu'à enterriner le choix de la majorité, et bon gré mal gré l'accepter.
Je ne compte pas voter UMP pour les législatives, mais pour le parti de celui que j'aurais voulu voir au second tour, puis président.

plus futilement, quelqu'un a vu Cécilia Sarkozy à la télé ce soir ? :mouais:

Pays de merde.

D'accord, Sego n'avait pas de programme et un troupeau d'éléphants aux basques qui l'empechait d'avancer, mais au moins elle n'est pas une autocrate-née, elle.

De l'autre côté, on a quoi ? Des trahisons en chaine, un programme qui pompe allegremment du côté de Lepen, et un bilan désastreux aux ministères des finances et de l'intérieur.

Pays de merde.
Je plussoie. Je ne me sens pas très fier d'être français ce soir... -_-

Un texte très réaliste et qui m'a fait rire (par contre, pas la photo de vous savez qui). Enfin, profitons-en pour rire, on ne sait jamais... :rolleyes:

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Finalement, je passe le texte en public, sans modifications. Je l'ai relu et je le trouve très bien. Si ça vexe des sympathisants UMP, ils n'auront qu'à se dire qu'ils auraient écrit la même chose sur Bayrou si l'UDF avait gagné... C'est de bonne guerre. Et il y a de la vérité dans tous les textes pamphlétaires. À eux de la chercher.

On peut même dire que c'est un combat de 30 ans.
Hier j'ai revu une vidéo d'archive de 1975 où il disait pourquoi il militait à l'UDR.  :^^;:

Joli texte sur notre Président de notre chère République...

Bravo Nao, pour ce texte bien fort. ^_^

Content de voir que je ne suis pas le seul à m'être réveillé avec un arrière goût de vômi dans la bouche et une sévère gueule de bois...

A tous vous lire, on a l'impression que c'est déjà la fin du monde.

D's© optimisme à toute épreuve depuis deux mois...