L'actualité de copain Yamauchi

Une interview de sir Shigeyasu Yamauchi en français, c'est suffisamment rare pour être signalé. Publiée à l'origine dans le magazine japonais Animage en 2000, elle est traduite par copain Skippy et publiée sur le blog de copain Arion.

La première partie est consacrée à son dernier travail d'alors (le surprenant deuxième film de Digimon), et la deuxième parle de ses premiers travaux, parmi lesquels Saint Seiya. Une lecture obligatoire pour réaliser à quel point sir Yamauchi pense à ses films en des termes plus cérébraux que commerciaux. Ah, ça, ce n'est pas par hasard qu'on réalise des chefs-d'oeuvre comme Abel ou le Tenkai...

À part ça, le réalisateur est ressorti de sa tanière : le 26 mai on le verra dans l'épisode 33 de la série "Shijô saikyô no deshi Ken-ichi" (http://www.tms-e.com/tv_movie/kenichi/), une série de, euh... baston... Qui ne me dit rien de spécial... Mais bon, attendons voir...

Je ne connais personne dans le staff... Enfin personne d'intéressant, quoi. Sur cet épisode, Yamauchi tiendra le rôle de storyboarder et de directeur technique. Que du bon, donc. La série est produite par TMS, comme pour l'excellent Mushiking ! Bonne nouvelle donc.

J'en profite du coup pour signaler que j'ai enfin regardé l'ultime épisode de Mushiking (j'avais acheté le DVD il y a des mois !), celui réalisé (comme pour le premier) par Yamauchi. Et qu'il est vraiment excellent. Les 5 premières minutes misent tout sur l'ambiance, et la musique est très belle. On y apprend aussi (enfin, on l'apprend plus tôt apparemment, mais comme j'ai rien regardé entre deux...) ce qu'il est advenu du père de Popo. Et, euh... Oui, il est encore en vie... Enfin, si on veut... Enfin bref, c'est un peu n'importe quoi, cet aspect-là du scénario... :gnéhé: Mais bon, on pardonne parce qu'il y a de très jolies gambettes dans ce dernier épisode... :sifflote:

Author Topic: L'actualité de copain Yamauchi  (Read 775678 times)

0 Members and 2 Guests are viewing this topic.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Honnêtement, je me vois mal y aller... Ma copine m'y encourage, mais je n'envisage pas ce genre de trip tout seul... Faudrait qu'on fasse une virée Cyna, en souvenir du bon temps, l'époque où Yama était notre came...
Là, ben... Je ne saurais pas où me mettre. Il y a 15 ans je serais allé me mettre à genoux devant lui. Aujourd'hui... Ben ça fait depuis Casshern Sins que je n'ai été pris par son travail. J'ai presque envie de le laisser se reposer en paix... :^^;:

Mais de quoi as-tu peur en fait ? De trouver sa personnalité décevante ? De ne pas savoir quoi lui dire si tu as l'opportunité d'échanger avec lui ? De te dire qu'il traine peut-être une sacrée casserole comme celle que Furuya vient de sortir cette semaine ? Que sa meilleure réalisation est le trailer de RnK et que son rêve ultime aurait été de réaliser une série fleuve sur ce manga et de terminer sa carrière en apothéose dessus ???  :troll: :nananere: :nananere:

Je comprends que la passion enflammée se soit assagie depuis plus de 15 ans, mais le fait que tu guettes chaque nouvelle œuvre sur laquelle il peut travailler montre que tu n'attends que ça pour espérer que la passion se redéchaine.

Ce genre de personnalité ne vient que trop rarement par nos contrées, ce serait dommage de s'en priver.
Moi qui ne suis vraiment pas fan des conventions de ce type, j'aurai été prêt à faire une exception car il fait partie des rares personnalités que j'aurai aimé apercevoir en vrai (même de loin), mais je serai à l'étranger à ce moment-là, donc ce sera sans moi. -_-

A toi de voir si tu laisse passer l'opportunité d'une vie (sûrement).

Offline Nao/Gilles

  • Admin
De quelle casserole parles-tu pour Furuya ? (Je ne suis pas l'actu...)
Et il est très bien, son trailer RnK... :-P

Je guette ses nouvelles oeuvres par habitude. J'ai compris depuis longtemps qu'il était à la retraite dans sa tête. Il fait le minimum syndical. Il a laissé le reste aux autres, aux disciples. Jamais je ne le lui reprocherai ça... Il a tellement fait dans sa carrière !
Non, c'est juste que quand je vois une célébrité, je ne sais pas quoi lui dire. Pour Shingo Araki, j'étais jeune, je démarrais dans le métier depuis 2-3 ans, et j'étais trop timide pour l'aborder, c'est suite à des encouragements extérieurs que j'ai commencé à écrire les questions de mon interview. Je suis certain que Pierre Giner sera présent là aussi, pour jouer les interprètes, mais je ne sais pas, j'ai l'impression que rencontrer Yamauchi serait inutile, pour lui comme pour moi, plutôt que décevant.

Il est déjà venu à Monaco de mémoire, et je n'y étais pas allé...
Par contre, s'il veut passer chez moi, c'est avec plaisir que je l'inviterai à dîner. :-D

 :mdr:
Vous discuterez du bon vieux temps, c'est ça ??  :mdr:
(dis, tu te souviens de l'époque du Club Do et de ce merveilleux doublage fait sur le film Abel ???  :P)

Après, je respecte ton choix. Moi je pense que le voir même de loin, ça me ferait qqchose.

Pour Furuya : https://www.animenewsnetwork.c...-avec-une-fan-pendant-/.211053

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Il était très bien ce doublage, l'absence d'Henry Djanik était compensée par l'arrivée de Nicolas Marié (dont j'ai toujours suivi la carrière avec intérêt depuis, notamment sa participation à deux de mes films français favoris, Le Créateur et 99F), mais je suppose que tu parles de la traduction...! Oui, celle-là était atroce, mais c'est intéressant de voir comment les traducteurs ont "géré" (avec un brio très relatif) la traduction sans avoir jamais vu la série en VF, ahah...

Je doute très fort que Yamauchi ait entendu parler de ce doublage, par ailleurs. Et encore moins de celui de Dagobert ou de Dagobert fait du ski ;-)

Quant à Furuya... Un mec sur son twitter a commenté avec la phrase de Char Aznable, "on s'en veut toujours pour ses erreurs de jeunesse"... Ahah.
Ben, il est humain, quoi. Le problème, c'est qu'au Japon, on ne rigole pas du tout avec tout ça... J'imagine que sa carrière est terminée... Il est temps de partir à la retraite, quoi !

Oui oui bien sûr, c'est l'adaptation/traduction qui laisse rêveur. L'interprétation était magistrale et ça reste une des rares VF d'époque que j'arrive à réécouter avec plaisir.

Pour Furuya, c'est pas vraiment une erreur de jeunesse vu que les faits remontent à ces 4-5 dernières années (il a quoi, 70 piges maintenant ? Et elle doit en avoir 34 ?). On n'est pas non plus dans des trucs bien glauques, même si c'est moralement répréhensible (que ce soit en France ou au Japon).

Je poste au cas où ca intéresserait d'éventuels amateurs  :sifflote:

Conférence de Shigeyasu Yamauchi - Japan Tours 2024
https://www.youtube.com/watch?v=unU6SaFk5fE# Small | Large


(pas eu le temps de la regarder encore)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Merci du lien je regarderai quand j'aurai un peu de temps... C'est chouette que ça ait été filmé. On n'a rien eu de son passage à Monaco...