L'actualité de copain Yamauchi

Une interview de sir Shigeyasu Yamauchi en français, c'est suffisamment rare pour être signalé. Publiée à l'origine dans le magazine japonais Animage en 2000, elle est traduite par copain Skippy et publiée sur le blog de copain Arion.

La première partie est consacrée à son dernier travail d'alors (le surprenant deuxième film de Digimon), et la deuxième parle de ses premiers travaux, parmi lesquels Saint Seiya. Une lecture obligatoire pour réaliser à quel point sir Yamauchi pense à ses films en des termes plus cérébraux que commerciaux. Ah, ça, ce n'est pas par hasard qu'on réalise des chefs-d'oeuvre comme Abel ou le Tenkai...

À part ça, le réalisateur est ressorti de sa tanière : le 26 mai on le verra dans l'épisode 33 de la série "Shijô saikyô no deshi Ken-ichi" (http://www.tms-e.com/tv_movie/kenichi/), une série de, euh... baston... Qui ne me dit rien de spécial... Mais bon, attendons voir...

Je ne connais personne dans le staff... Enfin personne d'intéressant, quoi. Sur cet épisode, Yamauchi tiendra le rôle de storyboarder et de directeur technique. Que du bon, donc. La série est produite par TMS, comme pour l'excellent Mushiking ! Bonne nouvelle donc.

J'en profite du coup pour signaler que j'ai enfin regardé l'ultime épisode de Mushiking (j'avais acheté le DVD il y a des mois !), celui réalisé (comme pour le premier) par Yamauchi. Et qu'il est vraiment excellent. Les 5 premières minutes misent tout sur l'ambiance, et la musique est très belle. On y apprend aussi (enfin, on l'apprend plus tôt apparemment, mais comme j'ai rien regardé entre deux...) ce qu'il est advenu du père de Popo. Et, euh... Oui, il est encore en vie... Enfin, si on veut... Enfin bref, c'est un peu n'importe quoi, cet aspect-là du scénario... :gnéhé: Mais bon, on pardonne parce qu'il y a de très jolies gambettes dans ce dernier épisode... :sifflote:

Author Topic: L'actualité de copain Yamauchi  (Read 232528 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Les films en VF, même à l'époque ils m'étaient restés en travers de la gorge... J'aime bien Thierry bourdon, Michel vigne etc, mais... De la consistance svp !!

J'ai regardé la première partie de cette épisode et il y avait une très belle séquence avec un lancé de freezbee, mais cela ne m'a pas assez motivé pour regarder la seconde moitié.

(Precure c'est tout de même chaud à regarder sans se changer en marmelade quand Umakoshi ne bosse pas dessus. Et encore... :p )
ouais enfin, les combats les plus viril de la saga, on les a vu sans Umakoshi. On parle tout de même d'une saga qui est né des mains du réalisateur de DBZ dont le but était d'attirer un public masculin avec de vrais combats (Cure White bat un adversaire en lui faisant des technique de Catch, du judo et de la capoeira et Cure black cogne une vieillarde avec la rage de Ken au point de faire exploser le mur derrière la vieille et se peter le poing Et dans le combat final de splashstar, on a tout les specialité de DBZ, boule de feu, ville detruite, cac, kaioken, combat aérien genkidama, kamehameha, explosion d'aura...)
Et mince, Precure ce fut aussi une volonté de revenir à un magical girl ayant réellement du vrai tranche de vie et des persos secondaire de qualité comme avaient les magical girl avant sailormoon (chose que Doremi avait déjà fait).
Après c'est sur, toute les saisons ne se valent pas et depuis Heartcatch, seul Smile a réussi a briller (la série est en perte de vitesse), mais c'est tout de même du magical girl de qualité (bien plus que sailormoon qui est médiocre)

Pour ce qui est de l'épisode, je trouve qu'on a ici un Yamauchi qui n'est pas en forme. Très loin de ce qu'il a fait sur Doremi (pour rester dans un magical girl) on dirait qu'il applique ses codes sans passion.
« Last Edit à 4h12 »

Hey Chevkraken!

N'hésite pas à insérer des liens vidéos, comme ça au moins je saurai de quelles scènes tu parles. :)

Je dois t'avouer que je n'ai absolument pas le courage d'aller matter du Precure pour tomber sur les scènes bluffantes. xp
« Last Edit à 17h11 »

J'ai créé un sujet sur Precure, je mettrais des video dedans

Thx man! :)

La VF, c'est le côté nostalgie +++
Je peux me repasser en boucle Abel (...) que je ne m'en lasserai jamais.
Entre les "Camille", "Hercule, frappe-le"... t'as du courage  :mdr:

"Sibéria 2" aussi, elle envoie du très lourd celle-là  :mdr:

Même pas mal !
Prout et prout  :P

Tiens, pour les amateurs, ce torrent Mushiking avec l'intégrale en VO pure a enfin (du moins depuis que je le surveille, il y a six mois..) des seeds, et du coup on peut télécharger tout.

http://www.nyaa.se/?page=view&tid=221255

Sinon, l'épisode 1 a été fansubbé, cool ! Euh, attendez... J'avais pas déjà fait ça il y a 10 ans, moi..?! Ah ben oui, mais comme je m'étais arrêté là... Peut-être que ces gars-là reprendront la suite ? Ah, on me dit dans l'oreillette que leur torrent date d'avril dernier... OK, OK, donc il y a un épisode fansubbé, deux fois, par des groupes différents. Dommage Éliane.
Albert Algoud sors de ce corps !  :mdr:

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Alors... Comme mentionné sur le topic StS, j'ai chopé l'épisode de "Daitoshokan no hitsujikai", série récente faite par Hoods Entertainments (confirmant que Yamauchi n'a pas resigné de contrat exclusif avec la Tôei), et c'est du yamauchien bien sûr, mais ça n'a pas l'air très intéressant quand même... Je ne pense pas que je regarderai. Les harems, très peu pour moi... Une femme me suffit. :classe:

Le staff : aucun animateur connu (de ma mémoire en tout cas...), par contre il y a plusieurs "directeurs de l'animation"... A mon avis, ce sont les "vrais" animateurs, parce que là ce sont des noms qu'on retrouve souvent chez Yamauchi... Hiroshi Kamata, Kazuyuki Ikai, et deux autres qui n'ont jamais travaillé avec Yamauchi : Chie Mishima (une ancienne intervalliste) et Toshimitsu Kobayashi, un vétéran des années 80 qui... je retire ce que j'ai dit, il était animateur sur le générique de fin de Xenosaga, où Yamauchi était superviseur, et il a aussi été co-directeur de l'animation sur Shinsekai Yori #14, dont Yamauchi a signé le storyboard... OK, je vais chercher loin, mais ils se sont sans doute déjà parlé quoi.

Il y a aussi 8 autres "assistants à la direction de l'animation", "superviseurs de la direction de l'animation" et, tenez-vous bien, "assistants à la supervision de la direction de l'animation", ils me font bien rire là... Mais aucun n'ayant travaillé avec Yamauchi à ma connaissance, enfin peut-être pour lui apporter un café, je ne sais pas...

J'ai regardé l'épisode "en diagonal".

Sur Kimi no Iru Machi j'arrivais à suivre l'histoire à l'eau de rose car le staff était vraiment impressionant. Ici (comme sur le nouveau  Sailor Moon) je ne peux pas. ^^;


Offline Nao/Gilles

  • Admin
Pas d'actu pour le moment (je prie toujours pour que Yamauchi travaille un jour sur Soul of Gold, ou au moins Morio Hatano, mais j'ai mes doutes...), mais une bonne surprise, c'est que j'ai découvert que nyaa.se proposait un torrent de Dragon Fist, un OAV que j'ai recherché pendant des années...! J'avais quelques volumes du manga (qui n'était pas terrible), et j'ai appris par la suite qu'un OAV existait, avec un staff de rêve : Kenji Kawai (Patlabor) à la musique, Shingo Araki & Michi Himeno au design, et Yamauchi à la réa...! Réalisé vers la même époque que Condition Green (très beau dessin animé dans ses 2 premiers épisodes, mais un budget sans doute pourri et un scénario qui part en couille par la suite en font sans doute le travail le plus curieux de Yama), il était absolument introuvable (comme Condition Green d'ailleurs, sauf que...), et donc voilà, il est sorti en 2012 sur nyaa et personne ici ne l'a repéré...

Donc c'est juste pour dire, quoi. Après, vous saurez le retrouver tout seuls... ^^ Si vous n'arrivez pas à le choper, j'essaierai de le mettre en ligne, il ne fait que 115mo. Ah oui, on trouve aussi la BO, en téléchargement sur divers sites. J'ai écouté ça ce midi (pas encore vu l'OAV), c'est correct, mais sans plus. De toute manière, je me doute que cet OAV ne va pas casser des briques... J'ai regardé quelques bouts par-ci par-là, c'est très passe-partout, pas Yamauchien pour un sou. Juste histoire de compléter sa collection, quoi...

PS : le reste du staff est composé d'inconnus, à part Michitaka Kikuchi/Kia Asamiya qui a storyboardé le générique de début.

Les miracles existent, mais quand même... Peut-on vraiment espérer le grand pardon de Papy Kuru pour que Yamauchi retravaille un jour sur un de ses licences ?

Sinon, Dragon Fist, ça raconte quoi ? Sorti en quel année au Japon ?

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Je sais même plus ce que ça raconte... Et l'OAV adapte juste un petit bout pour promouvoir le manga. Il est sorti en 1991. Eh, à l'époque on aurait DÛ avoir Hadès... :P

Plot by Wikipédia US :

"The series follows Ling Fei-long, a Chinese transfer student living in Japan. Ling is the son of the leader of the White Dragon clan, one of four clans who live in the mountains of China and are descended from mythical beasts. After killing an ordinary human, Ling is banished to Japan so that he might learn about humanity and how to control his powers around them."

Manga en 14 volumes quand même.

Par contre, le gars qui a rédigé la page s'est bien planté dans la transcription du nom de Yamauchi <_<

Je viens de me charger le lien, je materai peut-être ça pendant mes vacances cet été.